Philippe Degey : « Pas le choix… »

L’autorisation de reprendre les activités sportives au 1er juillet 2020, n’a finalement pas permis la tenue normale des compétitions à peine celles-ci commencées pour certains clubs. L’arrêt brusque dû à la recrudescence des cas de Covid-19 n’a enchanté personne et pénalise l’ensemble des compétitions sportives du Royaume. Personne n’est épargné : ni les clubs, ni le Groupement. 

Outre le fait que nous soyons dans le flou concernant la reprise ou non en 2021, il existe malheureusement une réalité que certains réfutent : les frais à devoir liés à la saison en cours.
Le Secrétaire du Groupement, Philippe Degey, comprend la situation et nous l’explique en détail : « Il me revient que certains sont réticents à payer la facture des assurances (Ethias) et c’est compréhensible. Il faut savoir que le Groupement a payé la facture globale à Ethias parce que celle-ci doit être payée anticipativement pour le 25 août de chaque année, match ou pas match ».

D’autres frais inévitables ont également été réglés par le Groupement : « Idem pour les cotisations à la RBFA« , précise Philippe Degey. « Nous avons donc, comme d’habitude, avancé les frais de tous les clubs (et en une fois !) à hauteur de presque 20.000€ ! Nous n’avons pas le choix de réclamer aux clubs les montants dû, et ce malgré que les compétitions ne se déroulent pas pour l’instant ». Le Comité Directeur compte sur la bonne compréhension de tous et espère que cette situation se règlera d’elle-même dans les plus brefs délais. Et au Secrétaire de conclure : « Nous travaillons avec la compagnie Ethias pour que celle-ci allège notre (votre) facture ».